Presse

Le tennis professionnel selon Mehdi Daouki

Le tennis professionnel nécessite discipline et rigueur, suivi alimentaire et psychologique. La vie d’un professionnel est une sorte d’entreprise que le joueur doit monter lui-même, en travaillant dur, en investissant beaucoup de temps et d’argent et en faisant des sacrifices. Bref, en s’impliquant à 100%. Les contraintes telles que les blessures, on fait avec et surtout, il faut du charisme, de la détermination et de la confiance.

ANALYSE

Ne devient pas joueur de tennis professionnel qui veut, même si de nombreux joueurs aujourd’hui, prétendent l’être ou rêvent de le devenir. Le professionnalisme requiert un certain nombre de qualités mais aussi de règles de vie telles que la discipline, la rigueur, un suivi alimentaire et psychologique adéquat.
Selo Mehdi Daouki, coach professionnel à la fameuse Académie Mouratoglou en France, ces 20 dernières années au Maroc, seuls Younès El Aynaoui, Hicham Arazi et Karim Alami ont réussi le “Concours”, qui comprend des épreuves difficiles, des choix de vie.
C’est un concours pour lequel des milliers jde joueurs participent avec des places limitées et très chères. Pour réussir, il est impératif d’avoir une note équivalente à 20 car parfois, même une moyenne de 15 ou de 16 sur 20 ne suffit pas.
La vie d’un professionnel, c’est en quelque sorte une entreprise que le joueur doit monter lui-même, en travaillant très dur, en investissant beaucoup de temps et d’argent, en faisant des sacrifices, en gagnant des matchs, en étant impliqué à 100% en ayant une vie solitaire, en choisissant les gens avec qui il doit travailler (ceux qui le poussent et l’aident ç atteindre ses objectifs), en faisant aussi attention à son corps,

La vie d’un joueurs de tennis et sa carrière durent une dizaine d’années. Soit on l’optimise à 100% comme le font Nadal, Djokovic, Wozniacki, Williams mais comme l’ont aussi fait nos trois mousquetaires à l’époque. D’ailleurs, je pense que Reda El amrani se bat pour propulser sa carrière et j’espère qu’il fera les bons choix parce qu’il a du latent. J’ai aussi l’impression que la fédération a de réelles ambitions et une nouvelle démarche.

Et il sait de quoi il parle, lui qui a propulsé de nombreux joueurs sur la scène professionnelle et pas des moindres dont Paul-Genri Mathieu, Gilles Muller, Mario Ancic, Marcos Baghdatis, Ivo Karlovic …

Les contraintes

La plus grande contrainte pour un joueur professionnel reste la blessure. Elle est dure à gérer car on a toujours l’impression de ne pas travailler et on a peur de perdre le rythme. Le manque de moyens et de financements pour être une contrainte aussi mais c’est secondaire si on est vraiment bon et motivé. Il y a aussi le manque de motivation qui peut être lié ç une routine ou une mauvaise dynamique.
Mais tout cela peut être anticipé et mieux géré avec des compétenrs autour de soi: le choix du coach est très important, du prépateur physique, du kiné … Il faut une équipe soudée“, explique M. Daouki.
Tous les joueurs sont différents avec des objectifs, des ambitions, des moyens tout aussi différents mais ceux qui ont réussi ont certainement plus de charisme, plus de caractère; ils imposent leur style et il y a cette espèce de confiance et de détermination. c’est un mélange de qualités physiques et ressources mentales. Ceux qui réussissent sont plus déterminés que les autres. Mais aussi parce qu’ils sont mieux entourés, et donc ce sont aussi les éléments extéreiurs qui les motivent. A ce niveau, ” Younès El Aynaoui reste un exemple pour moi “, soutient le coach.

C’est tout simplement un monstre de détermination. Je me souviens l’avoir vu s’entrainer il y a quelques années, j’en ai eu la chair de poule en le voyant aussi acharné. Il aurait donné sa vie sur un court pour ne pas perdre le match!
En plus il y avait du charisme, il a su imposer son style. On n’entre pas dans le Top 20 par hasard.” Mehdi Daouki

La journée type d’un pro à l’Académie de tennis

07H: réveil
07H45: réveil musculaire (à jeûn pour certains); Vélo ou footing de 30 min.
8H15: petit déjeuner
9H15: warm-up (échauffement physique spécifique)
9H45-10H: tennis. La séance dure entre 1H30 et 2H.
12H: déjeuner
13H30: sieste
15H: séance physique
16H: tennis pendant 2H
18H: récupération, stretching + soins + kiné (si besoin)

Source : Break Point
Auteur : Dina Alami

Le tennis professionnel selon Mehdi Daouki

Les + lus

Mehdi Daouki Coaching Blog - Learn To Win. Des conseils et des méthodes pratiques pour de meilleurs résultats.

Copyright © 2020, Mehdi Daouki Coaching Blog

To Top
Newsletter
Souhaitez-vous recevoir nos derniers articles ?
Fermer la fenêtre
Download Premium Magento Themes Free | download premium wordpress themes free | giay nam dep | giay luoi nam | giay nam cong so | giay cao got nu | giay the thao nu